About

Kévin Bideaux est docteur en arts et études de genre, membre du Laboratoire d'Études sur le Genre et les Sexualités, et chargé d'enseignement à l'Université Paris 8. Il est également titulaire d'un Master en arts plastique de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ainsi que d'un Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP) en Art, obtenu à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon.

 

Ses recherches croisent arts plastiques, histoire de l’art, études de genre et études culturelles autour des représentations des corps et leurs influences esthétiques, sociales et culturelles sur les individu∙e∙s. Il a en particulier développé une expertise sur les couleurs, ayant consacré sa thèse de doctorat, La Vie en rose. Petite histoire d'une couleur aux prises avec le genre, à l’histoire et la symbolique du rose, ses emplois dans les productions artistiques, culturelles, militantes et scientifiques. Il s’intéresse aussi aux processus de modifications volontaires du corps, s’appuyant sur la figure du freak pour analyser les phénomènes d’exclusion, de réification et de fétichisation des corps modifiés. 

 

En parallèle de sa carrière académique, Kévin Bideaux participe à une artialisation du quotidien qu'il appelle « monochromatisme », qui consiste à colorer en rose son corps et son environnement proche. Cette ascèse monochromatique qui brouille les limites entre l'art et la vie constitue pour lui une démarche artistique, pouvant ou non conduire à la production d’images et d’objets, roses eux aussi.

 

Kévin Bideaux est membre de Philomeldu Gruppo del Colore et du Comité des travaux scientifiques et historiques (CTHS). Il est aussi bénéficiaire en 2020 d'une bourse de recherche à la Tokyo Gakugei University, dans le cadre JSPS Summer Program.

 

 FR | EN